« La chambre de Romain | Accueil | Nouveau paquet »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451d8bb69e200d8344cfd4d53ef

Voici les sites qui parlent de Sandales plastiques ou "Nouilles" :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

joel

Un peu d'histoire :
"A quelques kilomètres de Thiers, le coutelier Jean Dauphant, installé dans le hameau de Sarraix, franchit une étape supplémentaire. Au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, il décide de fabriquer des chaussures en plastique pour satisfaire les énormes besoins des consommateurs. Le succès est immédiat et les méduses sont devenues un "produit mythique qui traverse les modes et les époques". L’enracinement rural est ici exemplaire : "Plastic Auvergne, qui emploie 300 personnes, s’était toujours fait une obligation de conserver l’intégralité de ses opérations dans son hameau, malgré le coût de la main-d’oeuvre « soixante fois plus élevé qu’en Chine » selon Marc Paslier. Cette année (1998), il a dû se résoudre, pour la première fois, à confier quelques opérations de matelassage de bottes en Europe de l’Est". La famille élargie constitue le second pilier de cette entreprise, les quatre branches de la dynastie étant présentes à la fois au conseil de surveillance et au directoire.
(trouvé sur http://francalac.free.fr/olivier.html)

Mais de nos jours, fabriquer en Auvergne des chaussures en plastique, c'est quand même trés risqué :
"Plastic Auvergne en redressement judiciaire
Plastic Auvergne, spécialisée dans la chaussure de plastique, a été mise en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Thiers (Puy-de-Dôme) avec une période d’observation de quatre mois. Cette entreprise familiale est installée depuis sa création en 1946 à Celles-sur-Durolle. Elle emploie 200 salariés et a produit 3,4 millions de paires de chaussures en 2002, représentant un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros, en diminution de 10 % par rapport à celui de 2001. L’un de ses produits, la Méduse, que des générations d’enfants et d’adultes ont portée sur les plages, est célèbre dans le monde entier. La société exporte en effet 30 % de sa production dans une cinquantaine de pays. Le volume des stocks et des carnets de commandes devrait permettre à l’entreprise d’assurer un niveau d’activité soutenu durant la période d’observation, indique un communiqué." (sur http://www.plastiquesmagazine.com/news/fullstory.php/aid/269/Transformation,_le_paysage_change.html)

Et malheureusement, voici la fin de l'histoire :
"
Communiqué d’André CHASSAIGNE concernant Plastic Auvergne - 3 juin 2003

André CHASSAIGNE a pris connaissance de la décision du Tribunal de Commerce de Thiers en date du 2 juin, prononçant la liquidation de PLASTIC AUVERGNE S.A.

Il regrette les carences de la gestion passée. Une fois encore, ce sont les salariés et le bassin d’emploi qui feront les frais de l’incapacité des dirigeants d’une entreprise à prévenir les difficultés économiques et à réorienter la stratégie industrielle et commerciale, afin d’assurer la pérennité de l’entreprise. "

http://www.plastiquesmagazine.com/news/fullstory.php/aid/269/Transformation,_le_paysage_change.html

Voilà ! La "vraie" méduse auvergnate, c'est fini !

anne-christelle

Merci pour toutes ces infos. Dommages encore un patrimoine économique qui disparait.

valoue

Bien heureusement, j'étais passée sur le site de LILLI et j' ai tout de suite compris, sur mon lieu de vacances, la petite fille qui me parlait de SES SQUELETTES pour aller dans l' eau ! Nous avions tous nos " méduses " du 23 au 42 ! Pour l' incontournable ballade en rivière !

fripouille

Chez nous en Bretagne, on appelle ça des nouilles !!!

debroucke ludovic

Bonjour. Ou pourrais-je trouver des sandales méduse sur internet? J'en chercher des Or ou Argent. Merci.

Lapin

Moi je les appelle des "paniers à crabes"

zazou

vous allez sans doute trouver sa rigolo mai o Antilles ça s'apel des "mika" personne ne sait pourquoi ils les apel kom sa!lol

mary

salut, j'habite à Dunkerque, j'en ai fait la collection quand j'étais petite, et j'ai toujours appelé ça "des fifis".

méduse

En réalité, la méduse n'a pas disparu. La marque et le produit continuent. Les méduses sont toujours fabriquées par une société française : www.umo.fr.
et on les trouve un peu partout sur la cote.

Quel plaisir de pouvoir continuer à pêcher les crevettes chaussés de ces sandales en plastique :-) !

BOUWAYI Stanislas

j'aimerais être votre représentant exclusif sur la fabrication et la vente des plastiques au congo brazzaville

geiko

Hello, chez nous, aux Antilles, on appelle ça des Mika. D'ailleurs, elles ont même inspirés un journal satirique qui s'appelle 'Le Mika déchaîné"!

Juliette MV

A l'île Maurice on les appelles des "tangas"! Que de souvenirs d'enfance...

Mary

Moi aussi, originaire du Nord de la Bretagne, j'appelle ces sandales plastiques des méduses, mais je viens d'en acheter à Toulouse pour mes petits enfants ; dans ce magasin, elles avaient le nom de "palourdes" !!!

Malaka

Bonjour,

Il me semble qu'aux antilles on les appelle aussi "gagate" en plus de "mika" !

Anne-Christelle

En écrivant cette note, je ne pensais pas que ces petites sandales avaient autant de noms:)

Chloé

en lisant tout ça , j'ai pu faire des planches d'analyses pour mon option art au lycée . merci beaucoup .

Anne-Christelle

Avec plaisir;-)

liliane

je découvre que depuis depuis quelques années elles existent avec du chanvre chez www.plasticana.com

marion.63

Je suis auvergnate et ses sandales sont toute ma jeunesse pour aller dans l eau moi je ne leur donner pas de nom specifique mais ses marrant selon les regions

dirtyniko

Aux Antilles, cette chaussure est un phénomène, petit ça m'arrivait même d'aller au collège avec ! Faut dire que j'allais à la pêche avant d'aller à l'école ! Une chanson a été dédiée à cette célèbre sandale, je vous laisse apprécier... http://www.youtube.com/watch?v=rorLaAvcp8w

maria

J'en fais porter régulierement à mes enfants pendants les vacances,depuis cette année je leurs prend le modele de plasticana

nico

Les méduses ils apellent ça jelly sandals en Austalie .
Je les ai decouvert en y allant rejoindre mes parents dans les années 70 qui avaient été muté la bas.
A l'ecole d'alice springs,les jelly sandals (en marron couleur cuir)fesaient partie des sandales authorisé pour l'uniforme obligatoire des écoliers.
Ma mére les a vites adopté comme chaussures de tous les jours pour ma soeur,mon frére et moi

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Page fans


  • Suivez-moi sur Hellocoton
  • Follow Me on Pinterest

Logoeshop_modifié-1
Publicité3 copie
BannierePIMPANDPOMME-250pix
Corinne bongrand
Pub FP Fifi
FP.clemenceG.1
Logoblog copie
Nosmarques
Logobodebo
Logo beginning from maclaren copie
Logoveja
Logo pèpè
Logoeasypeasy
Bellerose_logo
Logoletoitdelalune
LOGOROSEPOURLESGARCONS
Logozozio
Logowhipcream
Logowafflishwaffle copie
Paumeslillibulleblog
Logofifimandiraclillibulle
Clemenceglillibulleblog_modifié-1
Logogabrielleaznar
Logolacamille

Mentions Légales

  • Ce blog est un weblog public publié par Lilli Bulle SARL.

    Aucune reproduction ou représentation ne peut avoir lieu sans le consentement écrit et préalable de Lilli Bulle

    Création, conception, développement et production : Anne Rodes
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005